L’Orient-Le Jour:Kerry avait organisé une réunion secrète Netanyahu-Sissi-Abdallah IIl’hypocrisie de ce catholique divorcé et pro-mort fanatique est une bonne image de la « gauche »actuelle

À La Une

Kerry avait organisé une réunion secrète Netanyahu-Sissi-Abdallah II

L’ex-secrétaire d’État américain, John Kerry. Photo d’archives AFP

L’ancien responsable américain aurait demandé aux trois dirigeants d’accepter six principes.

OLJ/AFP
19/02/2017

Une réunion secrète sur un plan de paix au Proche-Orient s’est tenue il y a un an en Jordanie entre le secrétaire d’Etat américain de l’époque, le Premier ministre israélien, le roi de Jordanie et le président égyptien, a révélé dimanche un journal israélien, ce qu’a confirmé un ex-responsable américain.

Cette entrevue, qu’aucun média n’avait jamais pu rapporter, avait réuni en février 2016 John Kerry, Benjamin Netanyahu, Abdallah II et Abdel Fattah al-Sissi, dans la ville portuaire jordanienne d’Aqaba, précise le quotidien Haaretz, en citant d’anciens responsables de l’administration Obama.
A Washington, l’un de ses responsables a confirmé à l’AFP que cette réunion secrète avait bien eu lieu à Aqaba, mais sans vouloir donner de détails sur le contenu de la proposition qu’avait faite John Kerry.
A l’époque, le chef de la diplomatie américaine s’était rendu officiellement à Amman les 19 et 20 février 2016 pour y rencontrer le président palestinien Mahmoud Abbas et il avait été reçu par le roi Abdallah dans sa résidence d’Aqaba, au bord de la mer Rouge.

Selon le journal israélien, John Kerry – qui n’a cessé jusqu’à son départ le 19 janvier dernier de travailler sur le conflit israélo-palestinien – avait demandé aux trois dirigeants d’accepter six principes, qu’il a ensuite dévoilé lors d’un discours en décembre 2016.

L’Egypte et la Jordanie sont les seuls pays arabes à avoir signé la paix avec Israël.

Parmi ces principes figurent le retrait israélien des Territoires palestiniens occupés depuis 1967 – avec la possibilité d’échange de terres accepté par les deux parties – la création d’un Etat palestinien aux côtés d’Israël – que les Palestiniens reconnaîtraient comme un « Etat juif » – et la déclaration de Jérusalem comme capitale des deux Etats.

A ces deux derniers points, Palestiniens et Israéliens ont déjà opposé des fins de non-recevoir. Les Palestiniens refusent de reconnaître un Etat « juif », tandis qu’Israël refuse de revenir sur son annexion de Jérusalem-Est.

« Netanyahu a refusé la proposition de Kerry et indiqué qu’il lui serait difficile d’obtenir l’accord de sa coalition gouvernementale à son sujet », affirme Haaretz.
Les autorités jordaniennes ont refusé de commenter ces informations et le porte-parole de M. Netanyahu, sollicité par l’AFP, n’a pas donné suite.

Mercredi, en recevant M. Netanyahu à la Maison Blanche, le nouveau président américain Donald Trump a semblé prendre ses distances avec la « solution à deux Etats » et avec la création d’un Etat palestinien, alarmant les autorités à Ramallah. Mais ajoutant à la confusion des déclarations équivoques de M. Trump, ses lieutenants ont ensuite assuré que Washington restait attaché à la solution à deux Etats tout en cherchant des voies alternatives pour régler le conflit israélo-palestinien.
Ainsi, en quête d’une solution « régionale » préconisée par M. Netanyahu, l’administration Trump encourage la formation d’un front uni entre Israël et les puissances arabes sunnites contre l’Iran chiite, leur bête noire commune.

 

Publicités

Auteur : erlande

68 ans;45 ans d'expérience dans la communication à haut niveau;licencié en lettres classiques;catholique;gaulliste de gauche à la Malraux;libéral-étatiste à la Jacques Rueff;maître:Saint Thomas d'Aquin:pro-vie sans concession.Centres 'intérêt avec connaissances:théologie,metaphysie,philosophies particulières,morale,affectivité,esthétique,politique,économie,démographie,histoire,sciences physique:physique,astrophysique;sciences de la vie:biologie;sciences humaines:psychologie cognitive,sociologie;statistiques;beaux-arts:littérature,poésie,théâtre,essais,pamphlets;musique classique.Expériences proffessionnelles:toujours chef et responsable:chômage,jeunesse,toxicomanies,énergies,enseignant,conseil en communication:para-pubis,industrie,services;livres;expérience parallèle:campagne électorale gaulliste.Documentation:5 000 livres,plusieurs centaines d'articles.Personnalité:indifférent à l'argent et aux biens matériels;généraliste et pas spécialiste:de minimis non curat praetor;pas de loisirs,plus de vacances;mémoire d'éléphant,pessimiste actif,pas homme de ressentiment;peur de rien sauf du jugement de Dieu.Santé physique:aveugle d'un oeil,l'autre très faible;gammapathie monoclonale stable;compressions de divers nerfs mal placés et plus opérable;névralgies violentes insoignables;trous dans les poumons non cancéreux pour le moment,insomniaque.Situation matérielle:fauché comme les blés.Combatif mais sans haine.Ma devise:servir.Bref,un apax qui exaspère tout le monde mais la réciproque est vraie!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s